Accueil > Communiqués des collectifs RUSF > Victoire pour Jin Li

Victoire pour Jin Li

mercredi 14 juillet 2010, par Toulouse, _J. Toulouse


Grâce à la mobilisation de tous, l'OQTF de Jin LI a été purement et simplement annulée !


Elle pourra ainsi poursuivre ses études à l'université du Littoral à Boulogne-sur-Mer.


Elle tient à remercier tous ceux qui se sont mobilisés pour lui permettre de rester en France pour achever sa formation.


Le Comité de soutien à Jin Li.



Arrivée en France en mars 2006, Mademoiselle Jin Li apprend la langue française au CUEEP Littoral à Calais. Elle réussit son diplôme de 1ère Session en septembre 2006. Elle s'inscrit en 1ère année de Licence Sciences Économiques et sociales Appliquées. Elle réussit la 1ère Session avec 10,90 de moyenne. Elle s'inscrit en 2ème année de Licence Économie et Gestion en 2007-2008.



Repartie en Chine à l'été 2007, elle constate que la santé de sa mère se dégrade. Elle revient en France malgré tout et reprend ses études mais doit repartir quand elle apprend que sa mère est gravement malade. Elle repart de décembre 2007 à février 2008, puis de mars 2008 à août 2008. Par 4 fois, le médecins annoncent la mort imminente de la maman. Elle ne peut évidemment passer ses examens en 2007/ 2008.
L'année suivante, en 2008-2009, la situation est identique. Mademoiselle Jin Li doit repartir en Chine par 2 fois.



 


Mais l'été dernier, après avoir discuté avec sa famille, Mademoiselle Jin Li revient en France, bien déterminée à reprendre ses études et elle vient de réussir ses examens du 1er semestre en licence 2. Elle peut donc s'inscrire en Licence 3. L'Université a donné son accord.



 


La Préfecture du Pas de Calais vient d'envoyer à Mademoiselle Jin Li une Obligation de Quitter le Territoire Français en date du 9 Février 2010 au motif que " elle ne s'est pas présentée à la quasi totalité de ses examens", que "les résultats d'admissibilité se révèlent très insuffisants et qu'elle n'est pas en mesure de justifier du caractère réel et sérieux des études poursuivies".


Tous les justificatifs ont été produits, une lettre du Président de l'Université a été faite, RIEN N'A MODIFIE la position du Préfet.

SPIP | squelette | | Web interne | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0