Accueil > Agenda : Rassemblements et évènements > Pour exprimer notre solidarité avec Souad, inondons la préfecture de (...)

Pour exprimer notre solidarité avec Souad, inondons la préfecture de fax

mardi 27 février 2007

Pour maintenir la pression et montrer à la préfecture que Souad n’est pas
isolée, nous appelons chacun et chacune à envoyer le courrier-type qui
suit directement au préfet et aux personnes qui ont reçu la délégation du
réseau ce lundi.

Il suffit de reproduire le texte qui suit et de l’envoyer par fax ou par
mail aux personnes dont vous trouverez les coordonnées à la suite du
courrier-type.

Rusf 69


Monsieur le Préfet, Je souhaite vous manifester ma grande indignation face au risque imminent d'expulsion vers l'Algérie de Souad BELLEMEDJAHED. Souad BELLEMEDJAHED, a été arrêté chez elle mardi 20 février à l'adresse même qu'elle venait de commmuniquer à la préfecture lors de démarches qu'elle avait entreprises en vu de régulariser sa situation administrative. La préfecture a refusé sa demande et a profité des informations qu'elle possèdait pour venir l'arrêter à son domicile. Elle est depuis enfermée au centre de rétention de St Exupéry. Souad BELLEMEDJAHED, poursuit actuellement des études de haut niveau en Master 2 à l'université Lumière-Lyon 2. Les nombreux soutiens qu'elle a reçu du président, du vice président ainsi que de ses enseignants de l'université Lumière-Lyon 2 attestent du sérieux, de l'assiduité de cette étudiante ainsi que de l'importance et de la qualité des travaux universitaires initiés lors de son Master 2. Expulser Souad BELLEMEDJAHED constituerait un acte cruel qui briserait une jeune carrière scientifique brillante dans laquelle cette jeune femme avait placé tous ses espoirs afin de pouvoir un jour enseigner dans une université Algérienne. Expulser Souad BELLEMEDJAHED constituerait ainsi un acte cruel qui briserait la vie qu'elle essayait de se construire. Je sollicite ainsi votre concours pour faire libérer Souad BELLEMEDJAHED, pour annuler l'obligation à quitter le territoire prise à son encontre et pour permettre sa régularisation en vu de l'achevement de son cursus universitaire en France. Dans cette attente, recevez, Monsieur le Préfet, l'assurance de mes meilleurs sentiments. Courrier à faire parvenir à :

Mr. le Préfet du Rhone jean-pierre.lacroix@rhone.pref.gouv.fr Fax:04-78-60-49-38

Christian Mercier, Chef du bureau des étrangers christian.mercier@rhone.pref.gouv.fr Fax : 04 72 61 62 36

Marin Favret marin.favret@rhone.pref.gouv.fr

(NB : Fax gratuit via internet : http://www.alliancemca.net/fax.html )

SPIP | squelette | | Web interne | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0