Accueil > Le réseau > Prises de position de l’ensemble du réseau > Communiqué commun RESF-RUSF : l’étudiant Modeste KAMENI n’a pas été expulsé le (...)

Communiqué commun RESF-RUSF : l’étudiant Modeste KAMENI n’a pas été expulsé le 19 juin mais il risque fort de l’être demain ou après-demain

mardi 19 juin 2007, par _P. rusf-web

Modeste Kameni (voir son invraisemblable histoire) risque fort d’être placé de force sur un avion pour le Cameroun demain. Il a refusé d’embarquer ce matin. Comme c’est parfois le cas lors d’un premier refus, cela s’est passé sans violences. Mais les fois suivantes, la manière forte est souvent employée. Il a été ramené au centre de rétention de Plaisir (78).

La préfecture des Hauts-de-seine ne veut rien entendre. Elle prétend que Modeste n’est pas étudiant malgré les nombreux documents fournis par sa famille (carte d’étudiant, relevé de notes, courriers du président de l’université). C’est en réalité une façon de masquer le fait qu’elle a voulu l’expulser sous une autre identité que la sienne. Il faut ramener cette préfecture à la raison :

- Tel Préfecture Nanterre : 0 821 80 30 92
- Fax 01 47 25 21 21
- Préfet Michel Bart : michel.bart@hauts-de-seine.pref.gouv.fr
- Secrétaire Gal Philippe Chaix : philippe.chaix@hauts-de-seine.pref.gouv.fr
- Fax ministère de.... : 01 55 55 49 20

SPIP | squelette | | Web interne | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0